Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Le taux d’intérêt correspond à un pourcentage fixé contractuellement sur une période d’un an par le prêteur pour sa rémunération.

 

Le taux d’intérêt, un pilier de l’économie

Couramment utilisé lors de l’établissement d’un contrat de crédit, le taux d’intérêt constitue un pilier de l’économie et des marchés financiers. Il peut être fixe ou variable. Son mode de calcul pour la rémunération du préteur, malgré une standardisation d’utilisation due à la globalisation, est assez libre également.

Détermination du taux d’intérêt

Le prêteur est libre de fixer le taux d’intérêt qu’il souhaite imputer dans ses contrats. Cependant, dans la plupart des pays, ils existent des conventions. En France notamment, les taux d’intérêt sont plafonnés par la Banque de France, qui détermine chaque trimestre les taux d’usure par produit.

Lors de l’établissement d’une offre de contrat de crédit, le taux imputé est déterminé en fonction de trois paramètres :

  • Type de crédit accordé : crédit renouvelable, prêt bancaire, immobilier, prêt affecté, etc.
  • Durée de l’emprunt ainsi que le montant des échéances prévues dans les modalités de remboursement du capital et des intérêts.
  • Le risque pris par le préteur.

 

Les principaux types de taux d’intérêt

Les taux d’intérêt ont une classification selon leur nature, leur durée de référence ou encore leur usage juridique.

Selon la nature du taux :

  • Taux fixe : invariable sur toute la durée du prêt.
  • Taux variable : il peut être indexé sur l’inflation ou un indice de référence du marché des changes.

Selon la période de référence :

  • Taux facial ou nominal : il sert de base pour le calcul des intérêts du prêt.
  • Taux actuariel : En finance, taux de rendement d’un placement.

Selon l’usage juridique :

  • Taux effectif global (TEG) : c’est le coût réel d’un crédit immobilier.
  • Taux annuel effectif global (TAEG) : défini pour les crédits à la consommation, il intègre l’ensemble des frais, y compris les intérêts liés à un crédit.

 

Les indicateurs, TEG et TAEG, ont pour objectif d’informer les consommateurs sur les coûts réels d’un crédit en toute transparence et de leur permettre de comparer les différentes offres des organismes de crédit.

Le TAEG a été mis en place en 2010 dans le cadre de la LCC (loi sur le crédit à la consommation).

 

Sofinco fait clairement mention des taux d’intérêt appliqués, sur Internet, en agence et par téléphone, lors d’une simulation de crédit et dans tous ses contrats.