Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Dans le montant total des remboursements dont un emprunteur doit s’acquitter, il y a des sommes qui doivent servir à l’administration et à la gestion du contrat.


Les frais de dossier représentent des charges qui sont dues par un consommateur envers son organisme financier. En effet, la gestion d’un contrat de credit engendre des frais pour les établissements financiers, qu’ils décident de reporter ou pas sur leurs clients.
 

Des dépenses nécessaires
 

L’étude d’une demande d’emprunt implique des frais de dossier qui comprennent : impressions de documents, envois par La Poste, transactions bancaires entre établissements, etc. Ces dépenses sont reportées sur le bénéficiaire, mais elles peuvent toutefois être sujettes à négociation. Elles sont parfois offertes par les établissements prêteurs, mais ces derniers ne sont pas obliger de les supporter pour chacun des emprunteurs.
 

Des frais de gestion
 

Les frais de dossier correspondent à une rémunération des établissements financiers pour l’étude et la mise en place du prêt. Le montant de l’emprunt (pour un prêt amortissable) ou du capital attribué (pour un crédit renouvelable) ainsi que les intérêts ne constituent pas les frais de dossier. Le montant des frais de dossier dépend de la politique tarifaire de l’établissement financier.
 

Frais fixes ou variables
 

Les frais de dossier peuvent être fixes ou variables, cela dépend s’ils sont calculés en fonction d’un pourcentage du montant emprunté ou non. Chez Sofinco, les besoins des clients sont au cœur des préoccupations. C’est pourquoi en général nous n’appliquons pas de frais de dossier à nos clients. Dans le cas contraire, ces frais représentent un pourcentage du montant emprunté et sont plafonnés.