Filtrer par année
    Que pensent les Français des objets connectés ?

    Objets connectés : une maison de plus en plus intelligente… ou pas

    Domotique, Internet des objets, smart home*... Les Français se disent intéressés par ces innovations qui révolutionnent les foyers. Mais ils s’interrogent toujours sur certains de leurs aspects, comme le prix et le traitement des données personnelles. État des lieux.

    “Le futur ne manque pas d’avenir”. Les Français semblent d’accord avec cette petite phrase en forme de boutade, du moins en ce qui concerne les technologies présentes au sein de leur foyer !
    En effet, selon une étude récente, ils sont 61%(1) à estimer que les “objets connectés” vont changer leur manière de vivre. Les objets connectés ? Oui, ces appareils et objets bien pratiques au quotidien, que nous connaissons tous, et qui sont en train, eux aussi, de faire leur révolution numérique.

    Qu’est-ce qu'un objet connecté ?
    De plus en plus complexes, équipés de capteurs et reliés au réseau Internet du foyer, les objets dits connectés font plus que remplir leur fonction d’usage habituel : ils sont censés nous aider à mieux piloter notre temps, notre santé, nos activités, mieux gérer notre vie de tous les jours... Ils analysent et apprennent de nos usages pour s’adapter et agir en conséquence. Bref, nous aider à mieux vivre, tout simplement, dans un logement plus “intelligent” : la smart home.

    Bon à savoir
    IoT**, un marché d’avenir
    L’univers des objets connectés s’appelle IoT** (prononcer aille-au-ti), Internet of Things. Cette tendance va bien au-delà des volets à commande vocale ou de la lumière que l’on allume en tapant dans les mains. Elle concerne aussi bien la sécurité du domicile (ouvrir ou fermer une serrure à distance avec son smartphone) que la santé au quotidien (ne pas oublier de prendre ses médicaments grâce à un pilulier connecté), ou... le simple plaisir des sens, avec des déclenchements de lumière ou de sons dans des hôtels ou des magasins. Le marché de l’IoT est estimé à 1 000 milliards de dollars d’ici 2024(2).


    Maison connectée, les Français s'intéressent au sujet
    Vaste sujet... mais sujet qui intéresse les Français. Ils sont 68 % à se déclarer curieux de découvrir l’électroménager connecté. Mais cette appétence est très variable avec l’âge : ainsi les jeunes générations se montrent plus enthousiastes sur la question, tandis que les plus de 55 ans sont 41% à n’y trouver que peu d’intérêt.
    Concrètement, à quoi ressemblent ces objets connectés ? Beaucoup sont déjà bien présents dans nos foyers, comme le pèse-personne connecté, qui, relié à une application sur smartphone, permet de suivre et surveiller son poids. Autre objet déjà confortablement dans les mœurs, la montre connectée séduit déjà 12 % des Français(3).


    Les objets connectés ont leur vitrine à Las Vegas
    Mais ces appareils bien connus ne sont encore que la partie émergée de l’iceberg. En effet, les usages et nouvelles propositions se développent, comme l’a montré le dernier salon technologique CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, qui s’est tenu en janvier dernier(4) consacré à l’innovation technologique en électronique grand public : centrales domotiques, équipements de santé connectés, stockage des aliments à l’ultra-violet, compacteur de plastique individuel, la tendance s’accélère, renforcée par les expériences de confinement des années passées.
    La maison intelligente, communicante et pensée pour nous aider à piloter le moindre détail de nos vies n’a pas encore livré tous ses secrets. Mais il est vrai que, bien souvent, il est encore difficile de distinguer la vraie innovation du gadget appelé à disparaitre, et l’on peut légitimement rester songeur devant une litière pour chats ou un miroir à commande vocale connectés(5)
    Enfin, l'aspect futuriste de toutes ces nouveautés ne dit rien du sort de toutes les données personnelles qui sont collectées au travers de ces objets que 35% des Français jugent “intrusifs”. Ils sont par ailleurs autant à trouver les objets connectés trop chers pour leur portefeuille. Si les objets connectés ont donc encore besoin de rassurer, ils restent un formidable laboratoire d’innovations, dont sortiront sans doute les équipements indispensables de demain. Ceux dont on se dira “mais comment a-t-on pu vivre sans” ?
     

    *smart home = maison intelligente
    **IoT = l’internet des choses


    Sources :
    (1)  Sondage Yougov (2020, 22 septembre). Les Français et les objets connectés. Consulté sur https://www.lesnumeriques.com/objet-connecte/maison-connectee-plus-d-un-francais-sur-deux-s-y-interesse-n161207.html
    (2)  Étude GlobalData Thematic Research (2021, juin). Consultée sur https://comarketing-news.fr/le-marche-de-liot-va-depasser-les-1000-milliards-dici-3-ans/
    (3)  Étude Kantar TGI France (2021, 22 septembre). Montres et bracelets connectés, un marché à fort potentiel pour les marques. Consulté sur https://www.kantar.com/fr/inspirations/publicite-medias-et-rp/2021-infographie-montres-connectees
    (4)  Selectra.Futur connecté : 3 grandes tendances domotiques pour 2022. Consulté sur https://selectra.info/domotique/actualites/confort/tendances-domotiques-2022
    (5)  Medepanneurs.CES Las Vegas 2022 : 4 innovations domotiques à découvrir. Consulté sur https://www.mesdepanneurs.fr/blog/ces-las-vegas

    Le 29 avr. 2022