Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Les loisirs gagnent à nouveau du terrain

Cette année, les Français consacrent en moyenne plus de temps et d’argent à des loisirs toujours plus nombreux et variés. Avec à la clé, un niveau de satisfaction important pour la grande majorité d’entre eux.

Infographie les français et le budget pour les loisirs 2017
Le Sofinscope de juillet 2017 reflète la perception qu'ont les Français de leur budget annuel consacré aux loisirs qui est de 662 € en moyenne

En 2017 les Français consacreront en moyenne 662 euros pour leurs loisirs : c’est 61 euros de plus qu’en 2016 mais autant qu’en 2015. Cette enveloppe varie en fonction des revenus : 388 euros pour les foyers qui gagnent moins de 1 000 euros par mois mais 947 euros pour les foyers gagnant 3 500 euros ou plus. Les 60 ans et plus dépensent plus que les 25-34 ans pour leurs loisirs (727 euros contre 550 euros). Les parents consacrent en moyenne 40 % de leur budget loisirs à ceux de leurs enfants (+ 2 points) : 35 % du budget total pour ceux qui ont un enfant et 43 % pour ceux qui ont deux enfants ou plus. Les Français pratiquent en moyenne 5,2 activités différentes (+ 0,5 point par rapport à 2016). Sur le podium de leurs activités préférées on trouve en tête l’ordinateur/internet, cité par 69 % de l’échantillon (+ 5 points), la télévision (64 %, + 4 points), et voir ses amis et ses proches (55 %, + 4 points). La musique (à écouter ou à jouer) connaît une forte progression par rapport à l’année dernière puisqu’elle est désormais citée par 45 % de l’échantillon (+ 7 points). La photographie gagne elle aussi 7 points en un an : elle est pratiquée par 18 % des Français. Autre progression notable, celle des jeux (scrabble, mots croisés, sudoku, etc.) qui gagnent cinq points et sont désormais plébiscités par 28 % des personnes interrogées.

Plus de temps pour les loisirs

Les loisirs ont gagné du terrain dans le quotidien des Français puisqu’ils déclarent y consacrer 10h09 minutes en moyenne par semaine, soit 23 minutes de plus que l’année dernière. Les parents estiment à 7h06 leur temps de loisirs hebdomadaire, les actifs à 7h58 et les retraités à 15h22. On constate également plus de temps consacré aux loisirs chez les foyers gagnant plus de 3 500 euros mensuels (11h45 par semaine) que chez les foyers aux revenus inférieurs à 1 000 euros (8h55). Plus des deux tiers des Français jugent que le temps qu’ils peuvent consacrer à leurs loisirs est suffisant (67 %, – 3 points). Interrogés sur leur prévision en matière de budget loisirs, 63 % estiment qu’ils dépenseront autant pour l’année à venir, 25 % dépenseront moins et 11 % plus que l’année dernière. Les principales raisons invoquées pour expliquer une baisse du budget loisirs ? Un manque de moyens pour 63 % des personnes concernées suivi du renoncement à des activités payantes et/ou l’achat d’abonnement moins coûteux (19 %), de l’attribution de cet argent à d’autres projets (17 %) et pour pouvoir épargner davantage (14 %). Ceux qui prévoient une augmentation du budget consacré aux loisirs invoquent le besoin d’y consacrer plus de temps (45 %), une hausse des moyens par rapport à l’an passé (32 %) mais aussi l’augmentation du coût de leurs loisirs (29 %). Les Français choisissent une activité avant tout pour le plaisir qu’elle procure (61 %), puis pour le prix de cette activité (44 %), la proximité et l’accessibilité des équipements (26 %), le temps que cette activité demande (16 %) et le fait qu’elle soit pratiquée par des proches et/ou amis (11 %).