Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Quand on souscrit un contrat de prêt, un tableau d’amortissement est communiqué à l’emprunteur. Il reprend l’ensemble des mensualités du contrat avec les dates de prélèvement jusqu’au terme du remboursement. Le dernier prélèvement met fin à l'engagement contracté.

 

Un acquittement par mensualités
 

En général, un prêt est « amortissable », remboursable par fractions et à périodes régulières. La plus courante des périodes prévues est mensuelle. Tous les mois à date fixe, une mensualité est prélevée sur votre compte selon un échéancier (tableau d'amortissement) qui fait partie de l’accord signé. Si le contrat n'est pas respecté, votre prêteur peut annuler cet échéancier.

Si les mensualités sont honorées dans le cadre légal du contrat passé, l’organisme de crédit ne peut pas demander au client de rembourser avant la date indiquée dans le contrat. Cependant, si les sommes dues ne sont pas payées aux dates prévues, il peut prononcer une déchéance du terme .
 

Annulation par déchéance du terme
 

En prononçant la déchéance du terme de votre emprunt , l'établissement prêteur annule les conditions du contrat ; ce faisant, il met fin au prélèvement mensuel. Il peut alors exiger le remboursement en une seule fois, avant la date de fin prévue initialement, de la totalité du montant restant dû auquel s’ajoutent les intérêts et les éventuels frais.
 

Renégocier des remboursements
 

La déchéance du terme est une solution rarement appliquée. En général, les établissements financiers vont privilégier, si possible, une solution alternative. N'hésitez pas, en cas de difficultés passagères, à faire appel aux conseillers Sofinco pour comprendre votre situation et trouver avec vous une solution adaptée, comme par exemple le rachat de crédits.