Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Aménager vos combles si vous disposez d’un grenier inutilisé permet de gagner de l’espace et vous apporterez une belle plus-value à votre habitation. Et si vous manquez de place, cela vous évitera de déménager. Sofinco vous apporte quelques clés pour réaliser votre projet

Avec un peu d’imagination et quelques travaux, gagner des mètres carrés utiles pourrait bien vous éviter un déménagement ! Si votre habitation s’y prête, le projet d’aménager des combles perdus permettra d’optimiser votre logement et réaliser vos rêves d’extension, mais par quel bout commencer ? Quels moyens financiers prévoir pour réaliser vos envies ?


1/ Aménager des combles perdus en une pièce en plus
 

Commencez donc par sonder vos envies et vos besoins afin d’en définir l’usage. Si vous vivez en famille, le plus dur - serait le comble - sera d’obtenir un consensus général ! Le but est en d’en tirer le meilleur bénéfice pour tous. Quel plaisir à l’idée d’aménager cet espace comme vous le souhaitez. Cette nouvelle surface habitable pourrait être exploitée de maintes façon :

  • Créer une mezzanine ouverte ou fermée pour loger un coin bureau (ou télévision), équipée de fenêtres de toit pour laisser pénétrer le maximum de lumière ;
  • aménager une salle de bain avec baignoire si la place le permet ou la douche à l’italienne dont vous rêviez ;
  • concevoir une suite parentale contiguë à la salle de bain, agrémentée d’un dressing « privé », d’un WC ou d’un coin bureau au calme ;
  • imaginer une salle de jeux pour vos enfants : c’est l’espace idéal pour s’amuser, crier et bouger en liberté. Les poutres peuvent être très utiles pour suspendre une balançoire...
crayons de couleurs

2/ Réussir l’isolation des combles dans les règles de l’art

En faisant barrage, la chaleur monte, pas la facture ! Une bonne isolation thermique de vos combles perdus présente l’avantage de réduire votre dépense énergétique. Ainsi votre habitation gardera mieux la chaleur issue de votre système de chauffage, au lieu de s’échapper par le toit…


Penser à bien isoler votre toiture 
 

Vivre sous les toits, c’est aussi prendre le risque de vous exposer à la chaleur du soleil qui tape sur les tuiles. Aujourd’hui, les matériaux isolants conjuguent efficacité et finesse. Selon votre budget, pensez aux laines (verre, roche, minérale), à la ouate de cellulose, au polyuréthane… (1)


Opter pour des fenêtres dernier cri 
 

Récupérer un maximum de lumière, c’est essentiel dans les combles ! Avec des fenêtres de toit à ouverture mécanique ou électrique, vous apporterez mieux qu’une solution éclairée. En effet, elles garantissent une bonne isolation : vitrages isolants, stores extérieurs ou intérieurs, volets roulants…(2)

arbres

3/ Vérifier l’état des combles perdus avant de vous lancer

Pour savoir si vos combles perdus sont aménageables, pensez à faire vérifier l’état général de la charpente et du plancher, préalable indispensable à tout travaux de rénovation. Trois aspects doivent être pris en compte avant de vous lancer (3).


Quelle est la hauteur sous plafond minimale ?
 

C’est la pente de votre toit qui va déterminer la faisabilité du projet car vous devez pouvoir vous tenir debout ! L’espace entre le toit et le plafond du dernier étage doit être suffisant pour être habitable. Ainsi, vos combles doivent avoir une hauteur sous la charpente de 1,80 mètres au minimum. La pente du toit doit être supérieure à 35° et dans l’idéal de 45° (4).


Comment choisir un escalier adapté à votre espace ?
 

Rendre vos combles perdus habitables implique de prévoir un accès pratique. Posez-vous les bonnes questions avant d’acheter un escalier (5). Il faut tenir compte de l’encombrement de l’escalier : son emprise au sol dépendra de la configuration des lieux (de 1,60 m² à plus de 4 m²). Comptez entre 600 et 2 000 € pour un escalier prêt à poser, entre 1 000 et 15 000 € pour un escalier sur-mesure (2).


Se renseigner sur les règles d’urbanisme
 

Si vous êtes dans une ville dotée d’un plan local d’urbanisme (PLU), une déclaration préalable de travaux est nécessaire pour toute réalisation de 20 à 40 m². Au-delà de cette surface, vous devez établir demande de permis de construire. Enfin, à partir de 150 m² de surface, est nécessaire de faire appel à un architecte pour réaliser vos travaux (6).


Coût pour aménager des combles au mètre carré  
 

Le budget travaux se calcule au mètre carré. L’aménagement de vos combles perdus dépendra du type de travaux à réaliser, de la surface à aménager, de la nature des matériaux utilisés et la main d’œuvre. Pour vous donner une première idée des coûts au mètre carré, prévoyez (7) : - entre 500 et 1 500 €/m2 pour l’aménagement des combles ; - entre 500 et 1 500 €/m2 pour la modification des charpentes ; - entre 100 et 300 €/m2 pour des travaux de plomberie ; - entre 100 et 120 €/m2 pour l’isolation des combles ; - entre 50 et 100 €/m2 pour une installation électrique ; - entre 25 et 100 €/m2 pour la réalisation d’un parquet.


Bon à savoir
 

Toutefois, pour alléger la note, si votre logement est votre habitation principale et qu’il est achevé depuis plus de deux ans (à date du début des travaux), vous bénéficiez du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) prévu pour les travaux d’isolation (8).


Un bon pro pour faire vos travaux de combles  
 

Avant de vous engager, il est préférable d’anticiper les mauvaises surprises ! Comparez plusieurs devis, ainsi vous serez plus serein et vous maitriserez votre budget. Vos demandes de devis doivent être précises afin que vous puissiez comparer ce qui est comparable : intervention détaillée, matériel utilisé, main d’œuvre prévue, délais de réalisation… Mis à part ces aspects techniques, d’autres éléments doivent retenir votre attention : le planning est-il bien établi ? Les intervenants s’engagent-ils à tenir les délais ? Enfin, soyez curieux, posez des questions pour tester leur fiabilité ! N’hésitez pas à vérifier l’immatriculation de l’entreprise et à demander les justificatifs d’assurance…

Sofinco rend vos projets plus Smart

  • Seul(e) ou accompagné(e)

    Seul(e) ou accompagné(e)

  • Une réponse immédiate

    Une réponse immédiate(9)

  • Une gestion simplifiée

    Une gestion simplifiée

  • 100% flexible

    100% flexible(10)