Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Accueillir un bébé, c’est beaucoup de bonheur et quelques achats à prévoir si vous voulez éviter le stress de dernière minute. Sofinco vous aide à bien anticiper vos dépenses : alimentation, matériel, vêtements et hygiène… Faites les bons choix pour réduire vos coûts au maximum !

Vous attendez votre premier enfant ? Sachez que l’achat du matériel de puériculture représente le plus gros poste de dépense au moment de la naissance. Or, la plupart des achats sont à effectuer avant l’arrivée du bébé à la maison. Voici nos conseils pour vous aider à vous organiser.


1/ Le matériel à prévoir pour l’arrivée du bébé 

Avant d’accoucher, voici une petite liste futée du matériel indispensable à prévoir si vous voulez vous simplifier la vie. Songez que vous n’aurez pas la tête à faire des courses de retour à la maison.

  •  Au-delà du coût, privilégiez le confort, la praticité et la sécurité de l’enfant dans vos choix (1) :
  •  Pour une baignoire, transat ou fauteuil bain, comptez entre 20 et 40 € ;
  •  Une nacelle de nourrisson, adaptée pour le transport, entre 80 et 200 € ;
  •  Un siège-auto (« maxi cosy ») maintient le dos et la tête, autour de 50 et 300 € (2);
  •  Un transat confortable, prévoyez entre 50 et 150 €.
poussette

2/ Les astuces pour s’équiper avant d’accueillir bébé

On vous aide à faire le meilleur choix pour vous équiper correctement en tenant compte de vos contraintes :

  •  le moment du bain doit être un plaisir pour vous et votre enfant. Choisir votre baignoire dépend de votre installation, renseignez-vous bien ;
  •  pour les sorties et balades, vous pourriez opter pour un pack poussette « trio » (poussette-nacelle et coque) ;
  •  le transat n’est pas indispensable au nourrisson, mais il s’avère en principe plus confortable qu’une coque jusqu’à six ou huit mois (pas plus d’une heure par jour) (3) ;
  •  le lit à barreau sera pour plus tard, à la naissance optez d’abord pour un berceau ou une nacelle qui servira aussi pour le transport ;
  •  quand votre enfant commencera à se tenir en position assise, prévoyez l’achat d’une chaise haute adaptée à sa taille (à partir de 150 €) (1).
vêtements pour bébé

3/ Les idées pour économiser à l’arrivée du bébé

Si certains équipements sont indispensables dès votre retour de la maternité, d’autres accessoires vous seront peut-être offerts par votre entourage (porte-bébé, sac à langer, tapis d’éveil…). Rien ne sert de se précipiter ! Avant d’acheter votre équipement, posez-vous la question de sa réelle utilité. Par exemple, un cuiseur vapeur avec mixeur intégré pour adulte ne coûte pas forcément plus cher qu’un modèle spécial bébé et il permettra de préparer des repas pour toute la famille. Faites jouer votre réseau ! Toutes les pistes sont bonnes pour mobiliser vos proches et leur demander de vous céder à bon prix, voire gratuitement, leurs équipements de puériculture. Vous verrez qu’ils vous remercieront de les débarrasser d’un bric-à-brac devenu encombrant !


4/ Les bons plans puériculture à connaître  

Même s’il n’arrive que dans quelques mois, mettez à profit la période de la grossesse pour profiter des soldes pour accueillir bébé au mieux le jour J. Pour les vêtements, prévoyez d’acheter des pièces d’hiver ou d’été qui correspondront à l’âge de votre enfant aux mêmes périodes l’année prochaine. Incontournable de l’univers bébé, les marques et les enseignes rivalisent d’idées et gâtent les futures mamans : trousses, coffrets de naissance, biberons gratuits, ainsi que des échantillons et bons de réductions sont bien utiles pour tester les produits (cosmétique, couches et de nourriture).


Acheter d’occasion pour l’arrivée de bébé 
 

Rien ne se perd, tout se rachète et se revend sur les sites d’occasion et de troc en ligne (4) ! Pensez à consommer malin  pour éviter de dépenser des sommes astronomiques dans un équipement neuf, vous y trouverez du matériel de puériculture en très bon état. De quoi réaliser jusqu’à 50 % d’économies sur le prix du neuf !


5/ Alimentation bébé : privilégier le naturel  

Les premières semaines de la vie de votre enfant, rien de tel que le lait maternel. Riche en anticorps, il stimule l’immunité du nourrisson. Plus digeste, il s’adapte au fil du temps aux besoins de votre bébé. Mais si vous comptez le nourrir au biberon, les laits infantiles 1er âge sont semblables au lait maternel : prévoyez en moyenne 70 € par mois en poudre de lait infantile et plus tard 115 € par mois en petits pots de bébé et encas ; ajoutez entre 126 et 470 € pour le matériel (achat de biberons, stérilisateur et chauffe-biberon) (5).


Notre astuce économique 
 

Quand vous débuterez la diversification alimentaire, privilégiez des plats faits maison réalisés à base de légumes et de fruits de saison. Plus économiques, ils permettront aussi à l’enfant de découvrir des saveurs variées.


6/ Hygiène bébé : consommer responsable  

Quand on devient parent, la santé de l’enfant devient la priorité. Or, la tendance actuelle nous pousse à privilégier des produits naturels. Autant prendre dès le début des habitudes plus saines pour la santé et plus respectueuse de l’environnement. Au début, vous utiliserez entre six et sept couches par jour, soit 400 par mois ! Heureusement, la consommation diminue par la suite, mais c’est un coût à prendre en considération dès le départ : prévoyez 40 € par mois en moyenne et ce jusqu’à l’âge de la propreté, autour de deux ans (6).


Notre astuce écologique 
 

À l’heure du bain, pour éviter de consommer trop d’eau, investissez dans une petite baignoire sécurisante. Par exemple, il suffit d’1,5 à 3 litres d’eau pour remplir la baignoire d’un nourrisson.

Sofinco rend vos projets plus Smart

  • Seul(e) ou accompagné(e)

    Seul(e) ou accompagné(e)

  • Une réponse immédiate

    Une réponse immédiate(7)

  • Une gestion simplifiée

    Une gestion simplifiée

  • 100% flexible

    100% flexible(8)