Sablieremoji
Vous avez des projets en attente...

Reprenez là où vous en étiez grâce à l'historique de vos simulations et demandes de crédit.

Besoin d'aide ?

Filtrer par année
    Logo Sofinco
    Crédit auto sur une occasion : comment bien choisir son financement

    Votre changement de voiture est pour bientôt ! Après pas mal de recherches sur différents sites d’annonces de voiture d’occasion, vous avez trouvé votre bonheur. Mais un épais brouillard se dessine : comment la financer ? Vous auriez bien aimé la payer comptant, mais ce ne sera pas possible.
    Il va donc falloir trouver un financement. Vous puisez alors dans vos connaissances dans le domaine, des mots parviennent pêle-mêle jusqu’à votre cerveau : apport personnel, taux, leasing, crédit à la consommation, location longue durée... Mais c’est le brouillard… Un guide des différentes possibilités de financement pour y voir plus clair sera le bienvenu : Sofinco et les équipes du site d’annonces automobiles auto-selection.com l’ont préparé pour vous !

     

    Les différents types de crédit


    Le crédit classique (ou crédit personnel)


    C’est le crédit le plus courant : je trouve un organisme prêteur (souvent une banque) auquel j’emprunte une somme d’argent nécessaire à mon projet. Un crédit personnel permet de faire face à des dépenses exceptionnelles, de type travaux, frais imprévus, voyages ou, dans l’exemple qui nous concerne, l’achat d’une nouvelle voiture. L’argent est donc versé à l’emprunteur qui l’utilise ensuite comme il le souhaite.
    Bien évidemment, cette somme devra être remboursée selon des modalités et des montants prédéfinis lors de la signature du contrat. Le remboursement du crédit commence dès lors que la somme a été versée.
    Exemple : j’ai besoin de 10 000 euros, j’emprunte cette somme qui sera versée sur mon compte bancaire. Le modèle le plus classique sera de rembourser cet emprunt en mensualités sur une période de plusieurs mois, années.

     

    Le crédit auto ou crédit affecté


    Un crédit affecté est 100% consacré à l’achat de votre véhicule. La somme qui vous est prêtée est versée intégralement au vendeur de la voiture et non pas sur votre compte personnel, c’est en ce sens qu’il se distingue du crédit classique (ou crédit personnel).
    Par la suite, l’acheteur rembourse l’organisme prêteur (la banque ou un établissement de crédit lié au constructeur). Des conditions et frais sont généralement prévus au contrat. Vous aurez alors à rembourser le solde du crédit avec d’éventuels frais qui sont définis par avance. Plus vous empruntez sur du long terme et plus les mensualités seront basses, mais souvent, le montant total du crédit et des intérêts à rembourser sera plus élevé.

    A savoir : rien ne vous empêche de vendre votre véhicule en cours de crédit. Si le montant de vente est suffisamment élevé, vous aurez alors la possibilité de rembourser intégralement ce crédit.


    Le Leasing / La location


    “Location'' est la traduction française de “leasing“. Louer son automobile sur le long terme peut avoir des avantages financiers, aussi bien pour les professionnels que pour les particuliers. Souvent, le coût de location mensuel est moins élevé que les mensualités d’un emprunt classique ou d’un crédit affecté. Aussi, on constate une décote très rapide sur le marché des véhicules neufs ou très récents. La location permet de changer régulièrement de voiture, souvent avec des voitures très récentes tout en se consacrant uniquement sur une mensualité plutôt que sur un calcul d’achat / revente du marché de l’automobile. 
    Néanmoins, comme son nom l’indique, lors d’une location vous n’êtes pas propriétaire de la voiture. Ce leasing fera l’objet d’un loyer à l’organisme propriétaire du véhicule (comme pour un appartement) et lors de la fin de contrat, vous rendrez les clés !


    La location longue durée (LLD)


    Vous connaissez sans doute la location courte durée qui consiste à louer un véhicule pour une heure le temps d’un déménagement ou quelques jours durant les vacances. La location longue durée suit la même logique mais sur une période beaucoup plus longue, qui s’étend généralement au-delà d’un an et peut même aller jusqu’à plusieurs années.
    La location longue durée fonctionne avec un forfait qui comprend le modèle de la voiture, un apport (ou non), la durée de location et le nombre de kilomètres effectués/an.

    En vacances, si vous louez une voiture pour deux semaines, il ne sera pas possible de restituer sans frais son véhicule au bout de 5 jours et/ou d’être remboursé de l'excédent. La location longue durée suit la même logique et c’est pour ça qu’il faut bien déterminer le temps de location longue durée nécessaire à vos besoins. Il faut également prévoir et calculer le nombre de kilomètres roulés chaque année. En effet, ces données sont prises en compte au moment de signer le contrat de location et doivent donc être parfaitement calculées avant de s’engager !
     

    Exemple : je souhaite louer mon auto pendant 36 mois et je roule environ 12000 km/an, alors je mets en place un forfait longue durée sur ces statistiques. Un contrôle sera effectué au moment de la restitution du véhicule : une surfacturation sera appliquée en cas de dépassement du nombre de kilomètres convenu.


    La location avec option d’achat (LOA) ou crédit bail


    La location avec option d’achat ressemble à la LLD mais un prix d’achat est prédéfini au moment de la signature du contrat pour un prix de rachat de la voiture à la fin de la location dans le contrat. Cette option d’achat vous permet de disposer d’une priorité sur tous les autres acteurs pour racheter la voiture si jamais vos nouveaux projets sont l’achat d’une voiture. 
    Le crédit-bail est la même chose que la LOA mais elle est destinée aux professionnels/entreprises.


    Le crédit ballon


    Le crédit ballon est un crédit à mi-chemin entre les différents types de crédit connus et le leasing. Contrairement au leasing, le crédit ballon est de type crédit. Cependant, au lieu que la valeur du crédit soit d’environ l’intégralité du prix de la voiture, vos mensualités sont calculées sur l’achat “d’une partie“ de la voiture. Il ne s’agit donc pas de loyers mais de mensualités plus basses que celles d’un crédit classique (se rapprochent des prix des loyers du leasing).
    Pour débloquer un crédit ballon, un apport est obligatoire (allant de 5 à 20% du prix d’achat convenu dans le contrat de crédit) et cette somme ne pourra pas être récupérée en fin de contrat.

    Que se passe-t-il à la fin d’un contrat crédit ballon ? 

    ●    se réengager sur un nouveau contrat sur le même véhicule
    ●    se réengager sur un nouveau contrat sur un autre véhicule
    ●    revente véhicule et remboursement de l’emprunt
    ●    reprise par le concessionnaire qui vous a fait le contrat de crédit ballon

    Alors effectivement, les mensualités d’un crédit ballon seront nettement inférieures aux mensualités d’un crédit normal. L’inconvénient demeure dans le fait qu’après avoir payé l’intégralité de son crédit classique ou crédit auto, vous êtes propriétaire du véhicule et de sa valeur sur le marché à cet instant. En utilisant les crédits ballons, vous perdrez votre apport initial et risquez donc d’enchaîner les crédits ballons sans jamais être propriétaire de la voiture.

    Le 5 juil. 2021